Cordes et sangles

1 à 42 sur 114 articles
  1. Page précédente
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. Page suivante

Vous souhaitez en savoir plus sur les mousquetons et les sangles d’escalade

Chez Deporvillage, nous avons une grande variété de cordes d’escalade, mais comme pour les autres éléments de sécurité d’escalade, il faut savoir comment les utiliser. Pour cela, la première chose à connaître c’est leur certificatin, étant donné que chaque modèle doit respecter une norme légale de sécurité avant de pouvoir être vendu.

Il existe trois types de cordes d’escalade : les statiques, les semi-statiques et les dynamiques. Chacune a un usage différent et une sous-classification différente et aussi importante l’une que l’autre.

Cordes élastiques : Elles sont utilisées pour remonter et porter des poids. Elle ne doivent jamais être utilisées pour escalader et assurer. Elle ne s’utilisent presque pas en montagne.

Cordes semi-statiques: Leur pourcentage d’élongation ne dépasse pas 5%, les rendant presque statiques. Elles sont généralement utilisées pour assurer en vertical et progresser en montagne. Si elles sont bien homologuées, leur diamètre va de 9 à 16mm. Elles ne s’utilisent pas pour l’escalade, seulement pour remonter, quelque chose qui n’est pas permis par les cordes fixes ni les dynamiques. Elles ne sont pas utiles pour assurer puisqu’en cas de chute, le freinage de l’escaladeur serait brusque et soudain, et pourrait causer des dégâts sur les zones délicates comme le dos et les cervicales. Il existe deux types :

- Tipo A: Elles sont utilisées par les professionnels lors de sauvetages et ce sont les plus résistantes. Elles résistent 22 kN avec la traction, 15 kM avec un nœud avec un assureur de 8 à 5 chutes successives avec 100 kg.

- Tipo B: Elles s’utilisent en groupes réduits de spéléologie, de canyoning et d’escalade haute montagne ou de Big Wall. Elles résistent 18 kM avec un assureur de 8 à 5 chutes successives avec 80 kg.

Cordes dynamiques : elles sont utilisées pour assurer escalade et en alpinisme. Leur grand pourcentage d’élongation asborbe et amorti la chute. Elles se divisent en trois types homologuées qui sont importantes à différencier car chaque corde doit être utilisée pour ce pourquoi elle est homologuée:

- Cordes simples: Leur utilisation la plus commune est l’escalade sportive ou sur un mur grâce à la facilité avec laquelle elles passent dans les mousquetons. Leur élongation en chute doit être de 40% pendant la première chute, leur élongation statique doit être inférieure à 10% et la force de choc maximum est de 12 kN en chute avec 80 kG. Elles ont le centre marqué pour savoir ou les plier pour faire du rappel et elles peuvent être déperlantes mais ce n’est pas obligatoire. Elles sont marquées avec un un dans un cercle.

- Cordes pour un usage double: Elles sont utilisées en alpinisme et on doit utiliser deux cordes (homologuées pour un usage double) pour s’assurer. Leur diamètre est moins important que celui des cordes simples. Presque toutes les cordes de ce type sont déperlantes et peuvent être utilisées en montagne. Elles sont marquées avec un ½ dans un cercle.

- Cordes jumelles: Parmi les cordes dynamiques, ce sont celles qui ont un plus petit diamètre et vous devez toujours utiliser deux cordes pour assurer. À la différence des doubles, elles ne s’alternent pas en assurance : elles s’accrochent au mousqueton. Elles sont marquées avec deux cercles entrelacés.


Marques de cordes et sangles qui peuvent vous intéresser:


×
Ce site utilise des cookies propres et de tiers pour vous offrir une meilleure expérience et de service. En naviguant ou en utilisant nos services, vous en acceptez l'utilisation. Cependant, vous pouvez modifier la configuration des cookies à tout moment. Cliquez sur ce lien pour plus d'informations.